Page d'accueil > Déclarations et Opinions
Déclaration du porte-parole de l'Ambassade de Chine en Belgique au sujet de l'adoption par le Sénat de Belgique d'une résolution liée au Xinjiang
2021-05-24

Le 21 mai, le Sénat de Belgique a adopté une résolution relative au Xinjiang. Cette résolution, faisant référence aux informations fausses et erronées, accuse la Chine avec des propos diffamatoires prétendant qu'il existe du « travail forcé » au Xinjiang. Nous s'y exprimons notre ferme opposition et la condamnons vivement.

La partie chinoise a souligné à plusieurs reprises que les questions relatives au Xinjiang sont des questions de la lutte contre le terrorisme et le séparatisme et de la déradicalisation, qui touchent à la souveraineté, à la sécurité et à l'intégrité territoriale de la Chine. Les allégations sur les prétendus « travail forcé » sont des mensonges fabriquées de toute pièce par des forces antichinoises. Ignorant le fait que la population de tous les groupes ethniques du Xinjiang vit dans la paix et la tranquillité, le Sénat de Belgique diffuse de fausses informations fabriquées par des personnes sans crédibilité et sans éthique sous la forme de résolutions et accuse déraisonnablement la Chine de violer les droits de l'homme, ce qui constitue une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de la Chine.

La volonté et la détermination de la Chine à sauvegarder sa souveraineté nationale, sa sécurité et ses intérêts de développement sont inébranlables, tout comme sa détermination à sauvegarder le développement, la stabilité et l'unité ethnique au Xinjiang. Utiliser les questions relatives au Xinjiang comme prétexte pour faire pression sur la Chine ne mènera à rien d'autre qu'à nuire aux relations bilatérales. Nous exhortons le Sénat de Belgique à avoir une vision correcte du développement du Xinjiang et des problèmes liés au Xinjiang, à respecter effectivement les intérêts fondamentaux et les préoccupations majeures de la Chine, à cesser immédiatement de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine et à agir plutôt en faveur du développement sain des relations sino-belges.

[ Envoyer ce lien à un ami ]
  [ Imprimer ]